Côte d’Ivoire: le FSDP dote 25 entreprises de presse numérique en matériels de travail

Côte d’Ivoire: le FSDP dote 25 entreprises de presse numérique en matériels de travail

Le Fonds de soutien et de développement de la presse (FSDP), une structure publique ivoirienne, a remis le lundi 28 février 2022 à vingt cinq entreprises de presse numérique des matériels de travail, lors d’une cérémonie à son siège, à Abidjan. 

Chacune de ces entreprises de presse numérique a reçu deux ordinateurs portables, deux Wifi pocket, une recharge Internet annuelle de 120.000 Fcfa, un enregistreur numérique et un appareil photo numérique.

Ces équipements, octroyés à ces vint cinq entreprises de presse numériques vise, en plus du soutien matériel, à renforcer leur modèle économiques, a dit M. Camara Bangaly, sous-directeur chargé du suivi-évaluation et du contrôle du FSDP.

M. Camara a relevé que cet appui s’inscrit dans la mission du FSDP, qui est d’accompagner le secteur de la presse en Côte d’Ivoire. Il a fait savoir qu’une « évaluation » sera faite concernant l’usage des appareils. 

Ce don en matériels intervient à la suite d’une sollicitation du Réseau des professionnels de la presse en ligne de Côte d’Ivoire (REPPRELCI), la faitière de la presse numérique ivoirienne, auprès du Fonds de soutien et de développement de la presse (FSDP) pour accompagner ses membres. 

Le président du REPPRELCI, M. Lassina Sermé, s’est réjoui de ce que « le projet a été validé » par le FSDP, exhortant les promoteurs des entreprises bénéficiaires à un ‘’usage responsable, parcimonieux et à bon escient’’ de ces matériels.

Auparavant, il a remercié l’Etat ivoirien à travers le ministère de la Communication, des médias et de la Francophonie qui est la tutelle du FSDP.

Ce don a fait l’objet d’une signature de convention entre le Fonds de soutien et de développement de la presse (FSDP) et le Réseau des professionnels de la presse en ligne de Côte d’Ivoire (REPPRELCI) le 25 octobre 2021.

Le FSDP a pour objet de faciliter, par ses concours, la mise en œuvre des interventions structurelles de développement du secteur de la presse et de l’audiovisuel afin d’assurer aux entreprises des secteurs concernés, l’égalité et la libre concurrence, dans le cadre de la mission d’intérêt général de la presse.

Créé en 2006, le REPPRELCI regroupe les acteurs de la presse numérique en Côte d’Ivoire. Cette faîtière des médias numériques ivoiriens s’est donnée pour mission d’organiser, structurer et promouvoir une presse numérique professionnelle en Côte d’Ivoire.